Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue...

Bienvenue sur le site de la BarFixe! Le but de ce blog est de réveler les dessous de la vie locale et/ou politique de Bar-le-Duc. Bien entendu, toutes les personnes le souhaitant peuvent intervenir en laissant des commentaires sur chacun des articles. Un droit de réponse vous est aussi réservé si vous vous sentez personnellement concerné par un de nos articles. Pour exercer ce droit de réponse, ou pour nous communiquer des scoops ou infos bouillantes, n'hésitez pas à nous faire parvenir vos photos et/ou articles à barfixe@live.fr .
Pour recevoir les articles de BarFixe, dès leur parution, dans votre boite mail, inscrivez-vous à notre newsletter gratuite (pour en savoir plus
cliquez ici).

Prochains Conseils :

Prochaines réunions publiques du Conseil Municipal :



Prochaines réunions publiques de la Communauté d'Aglomération Meuse Grand Sud :



Ces réunions publiques se déroulent à 18h15 dans la salle du Conseil Municipal, en Mairie de Bar-le-Duc.

9 mars 2009 1 09 /03 /mars /2009 06:00

Ce week-end a eu lieu l'annuelle foire aux vieux papiers de Bar-le-Duc. Comme à son habitude, cette célèbre foire regroupait des exposants vendant des cartes postales d'un autre temps, des affiches d'autrefois, et autres collections anciennes, mais aussi un stand accueillant quelques écrivains lorrains (dont une évoquée dans un article de BarFixe nommé "Une barisienne à Nancy").

Ce fut donc un véritable rendez-vous incontournable pour les chineurs de toute la région mais aussi un refuge face au mauvais temps des badauds barisiens ! Un vrai succès !

Et quelle ne fut pas la suprise des visiteurs en découvrant l'état chaotique du parking du hall des Brasseries (qui hébergeait la manifestation).

En effet, les trous, la boue et les flaques d'eau parsemaient le terrain vague (peut-on encore l'appeler parking ?) jouxtant l'ex salle de spectacle des BraSeries (avec un seul "s"), puisque la signalétique de cet édifice a perdu une de ses lettres (de noblesse) !

"Il faut donc prendre nos bottes pour venir en Meuse" nous livrait un mosellan croisé sur le salon.

Triste spectacle et navrante publicité pour notre belle commune.

Partager cet article

Repost 0

commentaires