Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue...

Bienvenue sur le site de la BarFixe! Le but de ce blog est de réveler les dessous de la vie locale et/ou politique de Bar-le-Duc. Bien entendu, toutes les personnes le souhaitant peuvent intervenir en laissant des commentaires sur chacun des articles. Un droit de réponse vous est aussi réservé si vous vous sentez personnellement concerné par un de nos articles. Pour exercer ce droit de réponse, ou pour nous communiquer des scoops ou infos bouillantes, n'hésitez pas à nous faire parvenir vos photos et/ou articles à barfixe@live.fr .
Pour recevoir les articles de BarFixe, dès leur parution, dans votre boite mail, inscrivez-vous à notre newsletter gratuite (pour en savoir plus
cliquez ici).

Prochains Conseils :

Prochaines réunions publiques du Conseil Municipal :



Prochaines réunions publiques de la Communauté d'Aglomération Meuse Grand Sud :



Ces réunions publiques se déroulent à 18h15 dans la salle du Conseil Municipal, en Mairie de Bar-le-Duc.

10 avril 2009 5 10 /04 /avril /2009 06:00

Hier, jeudi 9 avril 2009, Madame le Maire, Nelly Jaquet, a organisé une grande réunion publique autour du thème de la fermeture définitive du bassin extérieur de la piscine de Bar-le-Duc.

 

Après avoir avoué que « quelques maladresses étaient à déplorer » dans « cette annonce brutale » Nelly Jaquet a présenté trois scénarii possibles pour régler ce problème de fuite décelée sur des tuyaux enterrés à 120 cm de profondeur sur le coté du bassin extérieur :

-     Le scénario n°1, qui viserait à réparer l’installation actuelle et à la remettre aux normes d’hygiènes et de sécurité. Ce scénario couterait  1 580 000 € (création de caniveaux : 1 000 000 €, de bacs tampons : 200 000 €, d’un local technique : 200 000 €, ainsi que la maîtrise d’ouvrage : 180 000 €).

-     Le scénario n°2, qui viserait à installer une cuve en inox dans le bassin existant afin de créer un vide sanitaire permettant d’y placer une nouvelle tuyauterie tout en remettant l’installation actuelle aux normes d’hygiène et de sécurité. Ce scénario couterait 1 380 000 € (pose d’une cuve en inox : 800 000 €, de bacs tampons : 200 000 €, d’un local technique : 200 000 €, ainsi que la maîtrise d’ouvrage : 180 000 €).

-     Le scénario n°3, qui viserait à vider le bassin et de le fermer définitivement. Ce scénario ne couterait rien à la municipalité.

 

Madame le Maire a donc informé l’assistance qu’elle avait opté pour le scénario n°3 et que cette décision était ferme et définitive. Son adjoint Roland Corrier a, lui, insisté sur le fait que la fermeture de ce bassin n’affectait en rien les autres services proposés au centre nautique tels que le bassin intérieur, la zone de loisirs aquatiques, l’accès libre aux pelouses, le sauna ou encore le toboggan.

 

Cependant, c’est lorsque la salle a posé des questions concernant la forte réduction de la capacité d’accueil de la piscine que les élus semblaient être mal à l’aise. En effet, lors de leur exposé, le Maire et ses adjoints ont annoncé que le bassin d’été avait une capacité d’accueil de 900 baigneurs et qu’une fréquentation moyenne (en été) de 400 personnes, hors, le bassin intérieur, lui, n’a une capacité d’accueil que de 315 personnes. Ou va-t-on mettre les 85 personnes en trop ? Pour seule réponse, Madame Jaquet a promis qu’ « aucune personne ne sera refusée » à l’entrée. Reste à savoir si cette promesse sera tenue ?

 

L’intervention de la première magistrate s’est ensuite terminée par une ouverture très vague vers l’avenir. Après avoir parlé de la très hypothétique création d’une patinoire synthétique en résine, Madame le Maire a déclaré : « A l’heure actuelle nous sommes loin d’avoir arrêté un choix concernant la prochaine utilisation de cet espace » et avoue aussi que tout cela ne se fera certainement pas avant « quelques années »…

 

En attendant, le collectif « TOUCHE PAS A MA PISCINE » a annoncé, dès la sortie de la réunion, qu’il continuerait à faire signer sa pétition contre la fermeture de ce bassin. Pour en savoir plus n’hésitez pas à vous rendre sur leur blog en cliquant ici.

 

La rédaction de BarFixe tient aussi à remercier Madame Jaquet d’avoir fait de la publicité pour ce blog lors de la réunion publique d’hier. Nous réitérons donc notre proposition d’interview à Madame Jaquet qui peut nous contacter dès qu’elle le souhaite par mail à barfixe@live.fr .

Partager cet article

Repost 0
Published by BarFixe - dans Indiscrétions
commenter cet article

commentaires

andré 08/05/2009 16:40

De nombreuses personnes s'étonnent de voir encore de l'eau dans la piscine et pas seulement quelques flaques.
"On croyait que le bassin fuyait!"
Et bien non, ce n'est pas le bassin qui fuit !
Ah désinformation quand tu nous tiens!

THOMAS 17/04/2009 11:44

L'article n'est pas très neutre pour un sujet concernant une piscine trop honereuse! néanmoins, félicitations pour ce blog.

yannick 15/04/2009 21:01

et oui du jamais vu ,en france!Bientot,les barisiens pourront peut etre faire du patin a glace vetus d'un maillot et d'un bonnet de bain

EVA 14/04/2009 21:24

madame le maire a t elle une piscine en plein air ?pour les enfants defavorisés qui n ont pas les moyens d aller a la mer.....

E.FEBVAY 13/04/2009 18:03

MME JACQUET BIEN DROITE DANS SES BOTTES !!! Dès qu'un équipement coûte trop cher, on rase ou on rebouche ! avec un tel manque d'audace, Bar-le-duc ne risque pas de se developper !