Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue...

Bienvenue sur le site de la BarFixe! Le but de ce blog est de réveler les dessous de la vie locale et/ou politique de Bar-le-Duc. Bien entendu, toutes les personnes le souhaitant peuvent intervenir en laissant des commentaires sur chacun des articles. Un droit de réponse vous est aussi réservé si vous vous sentez personnellement concerné par un de nos articles. Pour exercer ce droit de réponse, ou pour nous communiquer des scoops ou infos bouillantes, n'hésitez pas à nous faire parvenir vos photos et/ou articles à barfixe@live.fr .
Pour recevoir les articles de BarFixe, dès leur parution, dans votre boite mail, inscrivez-vous à notre newsletter gratuite (pour en savoir plus
cliquez ici).

Prochains Conseils :

Prochaines réunions publiques du Conseil Municipal :



Prochaines réunions publiques de la Communauté d'Aglomération Meuse Grand Sud :



Ces réunions publiques se déroulent à 18h15 dans la salle du Conseil Municipal, en Mairie de Bar-le-Duc.

25 mai 2009 1 25 /05 /mai /2009 06:00


Voici un communiqué de presse que le Collectif "Touche pas à ma piscine" vient de nous faire parvenir en réponse à la dernière tribune de madame le Maire (voir article nommé : Piscine : « Arrêtons de jouer ! Un peu de sérieux ! »). Il a été partiellement publié hier dans l'Est Républicain, BarFixe vous communique, lui, dans son intégralité :


"Mise au point

 

Ce n’est pas par jeu et encore moins par goût pour l’opposition que nous nous sommes engagés dans la défense du bassin extérieur de la piscine de Bar-le-Duc. Nous estimons que la condamnation (c’est bien le mot qui convient) de cet équipement est dommageable aux Barisiens, surtout en ces temps de crise, et à l’attractivité de la ville en été. Nous avons mis en cause le caractère « obligatoire » des travaux avancé lors de la réunion publique du 09/04/2009 pour justifier la fermeture : on connaît le proverbe « qui veut se débarrasser de son chien l’accuse de la rage ».  Sur ce point, le communiqué de presse de Mme le Maire du 17/05/2009 n’apporte aucune réponse.

Il est bien évident que ce n’est pas « à n’importe quel prix » que cette piscine peut fonctionner, nous en convenons bien volontiers en tant que contribuables avisés. Il est clair que dans l’absolu on pourrait se passer de ce bassin, on pourrait de même se passer du festival RenaissanceS (au moins un an sur deux) et on pourrait aussi se passer d’une salle de spectacle…On pourrait… On pourrait au contraire considérer que ce bassin doit être maintenu car son utilité sociale est évidente (nombreux sont les Barisiens qui ne partent pas en vacances ) et on aurait pu penser que la municipalité, socialiste, allait faire le nécessaire pour défendre ce service public.

Il est vrai que la municipalité a des projets très importants et donc très coûteux (requalification du centre-ville et gare multimodale) et c’est une très bonne chose pour la ville, loin de nous l’idée de dénigrer systématiquement tout ce qui est entrepris. Mais lorsqu’on nous dit qu’un musée des inventeurs est envisagé pour développer l’attractivité touristique de la ville alors que l’on refuse de réparer une fuite sur un bassin qui aurait pu fonctionner cet été, nous disons et nous maintenons, au nom de toux ceux qui nous soutiennent, que c’est un choix politique. Les Barisiens l’apprécieront, dès cet été.

 

Marie-Laure Lefèvre, porte-parole du collectif."

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pierre 27/05/2009 19:16

La contestation est un sport bien français !

charles 27/05/2009 10:13

PEU importe le nombre et le nom des membres du collectif, ils ne font pas PARTI mais PARTIE de ce mouvement!(laissons la politique de côté)

charles 25/05/2009 16:24

avec ce beau temps,et cette chaleur, Mme le Maire pourrait peut-être un peu réfléchir ,à moins que ce ne soit déjà trop épuisant!

Pierre 25/05/2009 15:05

Je serais curieux de connaître le nombre de personnes qui vont à la piscine et qui font parti de ce fameux collectif...

spoke55 25/05/2009 11:08

il est clair que la volonté politique est la seule condition pour mener à bien les projets ou ne pas les mener. Pour exemple les associations qui n'ont pas été soutenues par la municipalité en savent quelque chose.