Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue...

Bienvenue sur le site de la BarFixe! Le but de ce blog est de réveler les dessous de la vie locale et/ou politique de Bar-le-Duc. Bien entendu, toutes les personnes le souhaitant peuvent intervenir en laissant des commentaires sur chacun des articles. Un droit de réponse vous est aussi réservé si vous vous sentez personnellement concerné par un de nos articles. Pour exercer ce droit de réponse, ou pour nous communiquer des scoops ou infos bouillantes, n'hésitez pas à nous faire parvenir vos photos et/ou articles à barfixe@live.fr .
Pour recevoir les articles de BarFixe, dès leur parution, dans votre boite mail, inscrivez-vous à notre newsletter gratuite (pour en savoir plus
cliquez ici).

Prochains Conseils :

Prochaines réunions publiques du Conseil Municipal :



Prochaines réunions publiques de la Communauté d'Aglomération Meuse Grand Sud :



Ces réunions publiques se déroulent à 18h15 dans la salle du Conseil Municipal, en Mairie de Bar-le-Duc.

19 juillet 2010 1 19 /07 /juillet /2010 06:00

Christophe Désiront, barisien désormais connu de part ses diverses prises de positions dans les médias locaux, a décidé de réagir concernant la UNE du Bar Info (le bulletin municipal, disponnible sur le site de la Mairie, en cliquant ici) de juillet/aout 2010 (qui vient d'arriver dans nos boîtes aux lettres) :

 

 

Bar-Info-Juillet-Aout-2010.jpg« La vérité n’est pas toujours bonne à dire, pire même à entendre. À la lecture de Bar info, les bras m’en tombent… Mon cœur s’est arrêté à la lecture du gros titre : 43000 raisons d’être ravie ?? Avant de lire la suite je me suis dit, tiens la population de Bar-le-Duc a poussé d’un coup mais, que nenni, ce serait le nombre précis de spectateurs qui sont venus au festival renaissances.

 

Ce qui est bien quand on nous donne un chiffre c’est qu’en général celui-ci n’est pas vérifiable. Pour ce type de comptage par exemple, une personne qui vient le samedi et qui revient faire un tour le dimanche compte pour deux, donc si elle est venue aussi le jeudi et le vendredi… Bon vous avez compris.

 

Fidèle que je suis du festival renaissance depuis 2002, j’ai pu tout au long de ces années, apprécier l’évolution et le savoir-faire des artisans créateurs de ce dit festival. Mais depuis l’année dernière, déjà j’avais trouvé que le festival perdait un peu de son aura. Remis en cause, son existence semblait menacée, en essayant de ne le faire qu’une année sur deux, de le moderniser et ainsi lui faire perdre son identité initiale. Volonté cachée peut être de le tuer, de le transformer en un simple festival de rues. Pourquoi pas ? Me diriez-vous. Je suis d’accord avec vous, mais si tel est le cas, alors qu’ils le fassent réellement et disent haut et fort qu’ils ne veulent plus du festival RenaissanceS.

 

La vérité ne sort pas grandie de ce joli comptage, les organisateurs nous prennent pour des imbéciles ou devraient vraiment retourner à l’école pour apprendre à compter.

 

Le chiffre annoncé ne peut pas être réel, la preuve est faite, il suffit de regarder les photos de samedi, de dimanche, prises dans les rues de la ville haute que vous avez publiées dernièrement sur votre blog. Peu de monde, peu d’exposants, peu d’animations… Une réalité, pour ceux qui ont fréquenté le festival, une autre pour les organisateurs… A mon avis ils n’ont pas vu ou vécu la même chose !

 

Peut-être que le problème est tout simplement ailleurs… S’il y a eu moins de spectateurs cette année que l’année dernière (ce qui est possible vu que la précédente édition avait amené la polémique) cela impliquerait un mauvais résultat, donc une remise en cause des organisateurs. Mais si, grâce à un comptage peu scrupuleux on arrive à faire croire le contraire, on sauve sa place…

 

Pour finir, ne cherchez pas à comprendre ce chiffre, je vous donne déjà celui de l’année prochaine, avec en prime le titre de bar info : "50.000 raisons de mentir aux Barisiens et Barisiennes".

 

La messe est dite. ».

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

PAUL 10/08/2010 10:00


Tous ces chiffres me suggèrent ces commentaires :
Heureusement que le ridicule ne tue pas !!!
Quand on aime on ne compte pas !!!

plus sérieusement , le festival interceltique de Lorient attire actuellement 60000 visiteurs par jour et c'est quand même autre chose!! restons sérieux et gardons le sens des réalités sans grosse
tête et en toute modestie car tout ce qui est excessif frise le ridicule