Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue...

Bienvenue sur le site de la BarFixe! Le but de ce blog est de réveler les dessous de la vie locale et/ou politique de Bar-le-Duc. Bien entendu, toutes les personnes le souhaitant peuvent intervenir en laissant des commentaires sur chacun des articles. Un droit de réponse vous est aussi réservé si vous vous sentez personnellement concerné par un de nos articles. Pour exercer ce droit de réponse, ou pour nous communiquer des scoops ou infos bouillantes, n'hésitez pas à nous faire parvenir vos photos et/ou articles à barfixe@live.fr .
Pour recevoir les articles de BarFixe, dès leur parution, dans votre boite mail, inscrivez-vous à notre newsletter gratuite (pour en savoir plus
cliquez ici).

Prochains Conseils :

Prochaines réunions publiques du Conseil Municipal :



Prochaines réunions publiques de la Communauté d'Aglomération Meuse Grand Sud :



Ces réunions publiques se déroulent à 18h15 dans la salle du Conseil Municipal, en Mairie de Bar-le-Duc.

9 mars 2010 2 09 /03 /mars /2010 06:00

L’association Expressions démarre sa nouvelle saison d’expositions au Centre d’Art Contemporain Espace Saint Louis. Sébastien MONTAG, peintre est le premier artiste de l’année 2010 à investir le lieu. L’ancienne chapelle située dans le quartier Renaissance – Ville Haute à Bar le Duc ouvrira ses portes tous les weekends jusqu’au 14 mars 2010 (14h30-18h30).

 

MONTAG03.jpgNé à Metz en 1977, Sébastien Montag peint sur des bandanas guyanais mais pas seulement. Avant d'être artiste, le,jeune homme était boxeur et champion de France de boxe en 1993, 1994 et 1995. Dans cette exposition dédiée à son travail, vous trouverez également les sculptures, installations, et dessins de cet artiste hors norme.

 

« L'acte de créer par les formes et les couleurs à toujours constitué pour moi un moyen de me distancier d'une réalité immédiate. Le dialogue entre mes créations tente de mener à un questionnement existentiel mettant en relation l'art, le combat (la boxe) et la vie. Ceux-ci ayant un fort pouvoir d'interpénétration, ils me permettent de décloisonner les frontières, les milieux, les réseaux. Les bandanas, aux motifs riches et variés, sont un accessoire de mode couramment approprié par différents groupes et reflète l'image du rebelle : rocker, gangsta, punk, rasta... Ces carrés de tissus sont ici réappropriés par la peinture afin d'isoler certains motifs, en recouvrir d'autres, de jouer avec le fond et la forme. Cette singularisation de motifs industriels est presque annihilée lors de l'accrochage. En effet, les bandanas y retrouvent une forme tramée et se rapprochent de motifs issus d'un métier à tisser. Ce pouvoir d'appropriation du bandana m'a mené à constituer une série de "pancartes". Le bandana est par ailleurs une façon d'afficher une appartenance à un groupe, à une idéologie et par là même de la critiquer. Une forme de résistance iconique qui nous suggère plus un phénomène de mode ou de provocation qu'une véritable contestation. Pour exemple, le portrait du Che immortalisé par le photographe Alberto Díaz Gutiérrez (alias Korda) qui est devenu un véritable motif industrialisé et profitable. Le chaos ou le K.O? Lequel pourrait davantage nous interpeller sur nos situations individuelles et collectives? Plusieurs séries de dessins ainsi qu'une installation viendront nous questionner sur notre manière de résister. Résister à qui, à quoi...? Restons vigilants ».

Entrée libre - Espace Saint Louis à Bar-le-Duc - Jusqu'au 14 mars 2010

Partager cet article

Repost 0

commentaires