Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue...

Bienvenue sur le site de la BarFixe! Le but de ce blog est de réveler les dessous de la vie locale et/ou politique de Bar-le-Duc. Bien entendu, toutes les personnes le souhaitant peuvent intervenir en laissant des commentaires sur chacun des articles. Un droit de réponse vous est aussi réservé si vous vous sentez personnellement concerné par un de nos articles. Pour exercer ce droit de réponse, ou pour nous communiquer des scoops ou infos bouillantes, n'hésitez pas à nous faire parvenir vos photos et/ou articles à barfixe@live.fr .
Pour recevoir les articles de BarFixe, dès leur parution, dans votre boite mail, inscrivez-vous à notre newsletter gratuite (pour en savoir plus
cliquez ici).

Prochains Conseils :

Prochaines réunions publiques du Conseil Municipal :



Prochaines réunions publiques de la Communauté d'Aglomération Meuse Grand Sud :



Ces réunions publiques se déroulent à 18h15 dans la salle du Conseil Municipal, en Mairie de Bar-le-Duc.

18 mai 2010 2 18 /05 /mai /2010 06:00

Depuis quelques jours Bernard Delvert (actuel Conseiller Municipal de l’opposition et ancien Adjoint au Maire lors du mandat de Martine Huraut) et Madame le Maire se chiffonnent par presse interposée. Le sujet de discorde n’est autre que l’inauguration du Village d’Enfants, route de Naives, votre blog barisien d’information politique vous propose de revenir quelques minutes sur cette querelle.

 

Bernard-Delvert.JPGTout débute vendredi 7 mai dernier, lors de l’inauguration de cette structure qui œuvre en faveur des enfants en difficultés et qui a créé près d’une quarantaine d’emplois dans notre ville. Lors de son discours d’ouverture, Madame le Maire n’aurait cessé, selon l’ancien adjoint aux finances, de s’attribuer l’entière réalisation de ce projet. « Elle n’a eu à aucun moment l’honnêteté intellectuelle de rappeler que ce sont ses deux prédécesseurs : Bertrand Pancher et Martine Huraut et leurs équipes qui ont permis la mise en rail de ce village » souligne même Bernard Delvert dans l’Est Républicain du 8 mai dernier.

 

Quelques jours plus tard, dans le même journal, notre mairesse répond que « Hors contexte ces remarques pourraient être légitimes » mais que « par respect pour l’action conduite par rapport à la précédente municipalité, j’ai souhaité que Martine Huraut soit invitée à l’inauguration du Village d’enfants pour être à mes côtés. Or, elle n’a pas souhaité être présente. […] Alors les leçons de démocratie ça suffit. ».

 

Cette fois-ci, le sujet semblait bel et bien clôs. Mais c’est sans compter sur l’investigation de notre rédaction… En effet, BarFixe a rencontré Martine Huraut, ancien Maire de Bar-le-Duc, et lui a demandé pourquoi elle ne s’était pas rendue à cette fameuse inauguration. Sa réponse est quelque peu troublante : « Non, je n'ai pas reçu d'invitation ! Et je trouve tout de même mensongers les propos de Madame le Maire qui laissent à penser que j'ai décliné cette invitation ! ».

 

Bien sûr, comme dans toutes les affaires de menterie, il est difficile de savoir qui est le meilleur arracheur de dent… Mais ne sommes-nous donc pas en droit de nous demander si les leçons de démocratie ne seraient pas un petit peu justifiées ?

Partager cet article

Repost 0
Published by BarFixe - dans Indiscrétions
commenter cet article

commentaires

CHRISTOPHE 18/05/2010 07:38


La politique n’est pas une finalité sois disant en passant, il y a le savoir faire et le faire savoir. Il y a ceux qui œuvrent pour le bien de la communauté, et il y a ceux qui en tirent les
bénéfices.
Dans cela rien de surprenant, ce que je trouve ironique c’est la réaction, celle à certes lieu d’être, compréhensible au premier degré, mais je rappelle simplement que c’est de la politique pure et
simple.
D’autres, bien avant N. JACQUET, ont eu la même attitude et d'autres l’auront encore. Pourquoi s’offusquer, demain les Barisiens et les Barisiennes auront oublié qui à fait quoi.
Ce qui compte, c’est ce qui est fait pour cette ville, on peut trouver dommage de ne pas remercier les instigateurs de ce projet, mais la finalité comme l’inauguration a eu lieu sous le mandat de
N. JACQUET.
Donc ceci explique cela. De toute manière si cela gêne quelques consciences, un jour prochain les électeurs seront amenés à juger par eux même.