Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Bienvenue...

Bienvenue sur le site de la BarFixe! Le but de ce blog est de réveler les dessous de la vie locale et/ou politique de Bar-le-Duc. Bien entendu, toutes les personnes le souhaitant peuvent intervenir en laissant des commentaires sur chacun des articles. Un droit de réponse vous est aussi réservé si vous vous sentez personnellement concerné par un de nos articles. Pour exercer ce droit de réponse, ou pour nous communiquer des scoops ou infos bouillantes, n'hésitez pas à nous faire parvenir vos photos et/ou articles à barfixe@live.fr .
Pour recevoir les articles de BarFixe, dès leur parution, dans votre boite mail, inscrivez-vous à notre newsletter gratuite (pour en savoir plus
cliquez ici).

Prochains Conseils :

Prochaines réunions publiques du Conseil Municipal :



Prochaines réunions publiques de la Communauté d'Aglomération Meuse Grand Sud :



Ces réunions publiques se déroulent à 18h15 dans la salle du Conseil Municipal, en Mairie de Bar-le-Duc.

/ / /

Intervention de Martine HURAUT au Conseil Municipal du 16 mars 2009

 

Madame le Maire,

Chers Collègues,

 

Avant de développer notre point de vue sur votre budget, permettez-moi de revenir quelques instants sur le débat d’orientation budgétaire qui s’est tenu dans cette enceinte le 5 février dernier.

On peut lire, dans la tribune politique de votre majorité du dernier BarInfo, je cite :

 

« Les élus de la minorité n’ont pas été en mesure de nourrir le débat ».

 

Les barisiens qui auront la curiosité de consulter le Procès Verbal de cette séance seront les témoins d’un flagrant délit de mensonge !

En effet, Madame le Maire, reconnaissez qu’au cours de cette séance, vos rangs ont adopté la posture de la grande muette. Seuls les élus de la minorité se sont intéressés au sujet et ont engagé un débat.

Alors, nous en sommes à nous demander pourquoi tant de mauvaise foi, d’agressivité et d’arrogance de la part de certains des élus de votre équipe ?

Peut-être sont-ils mal à l’aise au regard de certaines de vos promesses de campagne qui sont difficilement tenables, voire irréalistes ?

Et à cet instant de mon propos, j’en viens à votre budget 2009.

Je vous rappellerai une seule de vos promesses, placardée sur toutes vos affiches électorales : MOINS D’IMPOTS = PLUS DE POUVOIR D’ACHAT.

Les Barisiens peuvent donc légitimement s’attendre à ce que leurs impôts locaux 2009 soient moins élevés que ceux de 2008, pour disposer d’un pouvoir d’achat au moins identique à celui de l’année précédente !

 

Imaginez leur déception lorsqu’ils recevront leur feuille d’impôts : + 2,5 %. La population appréciera la tromperie !

Dans la même veine, alors que l’inflation est estimée à moins de 0,5% pour l’année 2009, vous augmentez les tarifs municipaux de 2,7% en moyenne, les repas des restaurants scolaires de 3%, l’eau de 4% et la TEOM de 8%.

Vous allez me répondre que l’eau et les OM dépendent de la CODECOM. Je vous rappellerai donc que vous présidez également la Communauté de Communes et que, dans la mesure où vous mêlez allégrement les 2 genres dans le bulletin municipal, je ne me prive pas d’en faire autant.

A ce propos, et à titre d’illustration, nous sommes très curieux de savoir comment se traduit (je vous cite) « l’engagement fort de la municipalité pour la reconversion des Anciennes Casernes Oudinot » en centre commercial, alors que ce projet relève d’une opération purement privée et que la compétence économique est intercommunale ???

 

Pour en revenir au budget communal 2009, nous constatons que vous avez opté pour un cadrage budgétaire sensiblement identique à celui que nous avions mis en place depuis plusieurs années. Les grands projets que nous avons initiés pour l’intérêt de notre ville et de ses habitants deviennent « VOS grandes actions » et cette continuité républicaine nous sied.

Toutefois, nous souhaitons attirer votre attention et celle de l’opinion sur deux points importants.

 

Le premier point concerne votre méthode.

Succombant probablement à la « toute puissance » qu’engendre la première année de pouvoir, vous n’hésitez pas à dévoiler dans le bulletin municipal (et cela 3 semaines avant leur examen en Conseil Municipal !) vos choix budgétaires. 

Si c’est, à nos yeux, une piètre démonstration de votre sens du respect de la démocratie, vous n’hésitez pas à travestir la réalité. Je parle de la réalité des chiffres !

2 exemples, relevés dans le BarInfo de mars :

- Vous y écrivez « 1,1 M d’€ de travaux de voirie », alors que dans le budget, nous trouvons une inscription budgétaire de 654 000 € !

- vous annoncez également « 150 000 € de travaux dans les écoles ». Dans le document budgétaire que nous avons en main, nous n’avons trouvé qu’une inscription de 84 000 € (pour mémoire, nous avions inscrit 114 000 € à ce chapitre en 2008).


Le second point porte sur vos choix stratégiques, et je ne prendrai qu’un exemple : celui de la requalification de notre centre ville, dossier à la fois sensible, mais aussi majeur et lourd de conséquences pour l’avenir de BLD .

Animés, tout comme votre équipe, par un esprit de concertation, nous avons, il y a 2 ans, lancé une consultation auprès des 8 000 foyers barisiens et des commerçants de BLD pour connaître leur ressenti et leurs suggestions sur le réaménagement de centre ville.

Si tous n’ont pas répondu à cette enquête, nous ne pouvons toutefois pas ignorer la tendance ultra dominante et majoritaire qui considérait que l’épine dorsale du centre ville était le Boulevard de la Rochelle :

-      parce qu’aux dimensions atypiques pour une ville moyenne,

-      parce que « Champs-Elysées » au moment des illuminations de Noel,

-      parce que promenade dominicale favorite des Barisiens,

-      parce qu’à BLD « on se fait une Rochelle »,

-      parce que les commerçants riverains se disaient oubliés de la modernisation de la ville.

Il nous apparaissait donc primordial et symbolique d’amorcer la requalification du centre ville par cet axe.

Vous avez fait le choix d’en reporter la modernisation à l’après 2014, c'est-à-dire à un mandat ultérieur, préférant vous intéresser au quartier Notre Dame, point de départ de l’Office de Tourisme d’où partent environ 10 000 visiteurs extérieurs par an. Mais quel message donnez-vous aux 16 000 barisiens, usagers du Centre Ville, et aux commerçants qui souffrent d’un environnement quotidien qui n’a pas subi la moindre modification depuis plus de 50 ans ? Seront-ils encore là pour participer à son inauguration en 2018 ou 2020 ?


Pour conclure,

-      parce que vous augmentez les impôts et tous les tarifs aux usagers, contrairement à vos engagements de campagne,

-      parce que vous réduisez de près d’un tiers les investissements dont notre ville a cruellement besoin,

-      parce que vous réduisez de 127 000 € les services à la population tout en augmentant la masse salariale pour la porter à 54,36% des dépenses de fonctionnement,

-      parce que vous faites des annonces fausses dans le journal municipal et que vous bafouez une partie des élus du Conseil Municipal,

-      parce que les choix de votre équipe ne prennent pas en compte l’avis des barisiens et des commerçants en ce qui concerne la requalification du Centre Ville,

 

nous voterons CONTRE le budget 2009 que vous nous présentez ce soir.

Partager cette page

Repost 0
Published by